SEGA

SATURN JAPAN

La Sega Saturn usuellement appelée Saturn, est une console de jeux vidéo de cinquième génération, conçue et commercialisée par le constructeur japonais Sega Enterprises, Ltd. Quatrième console de salon de l'entreprise japonaise, elle succède à la Mega Drive. Elle est sortie le 22 novembre 1994 au Japon, le 11 mai 1995 en Amérique du Nord et le 8 juillet 1995 en Europe. La Saturn fonctionne avec une architecture en double processeurs CPU et dispose d'un total de huit processeurs. Ses jeux sont publiés en format CD-ROM et sa ludothèque se compose de plusieurs jeux issus de l'arcade, ainsi que de nombreux titres originaux. Le développement de la Saturn débute en 1992, alors que Sega commercialise sa borne d'arcade baptisée Model 1. Conçu autour d'un nouveau processeur de la compagnie japonaise d'électronique Hitachi, le SH-2, Sega en intégrera un deuxième dans la console début 1994 afin de rivaliser avec la PlayStation de Sony, sortie en 1995. La Saturn est initialement un succès au Japon, mais ce n'est pas le cas aux États-Unis, malgré son lancement inattendu en mai 1995, quatre mois avant sa date de sortie prévue. Après les débuts de la Nintendo 64 fin 1996, la Saturn a rapidement perdu des parts de marché aux États-Unis et en Europe, où sa commercialisation est arrêtée en 1998. Au Japon, la Saturn sera supportée par son constructeur jusqu'en 2000. Écoulée à 9,5 millions d'unités dans le monde, la Saturn est considérée comme un échec commercial. Bien que le système est reconnu en vertu de plusieurs jeux emblématiques, comme Nights into Dreams, Sega Rally Championship, Daytona USA ou encore les séries Panzer Dragoon, et Virtua Fighter, la réception de la Saturn est mitigée. Son architecture complexe rendant sa programmation difficile, le soutien limité des développeurs tiers de jeux vidéo et l'incapacité des équipes de développement de Sega à sortir un jeu de la série Sonic the Hedgehog, connu sous le nom Sonic X-treme, sont considérés comme les principaux facteurs des mauvais résultats de la console. La direction de l’entreprise japonaise a été également critiquée pour ses prises de décisions au cours du développement et de l'arrêt de la commercialisation de la console.






Fullset ROMS (118)

Advanced V.G. (Japan)
Advanced World War - Last of the Millennium (Japan)
Akumajo Dracula X - Gekka no Yasokyoku (Japan)
Assault Rigs (Japan)
Assault Suit Leynos 2 (Japan)
Astra Superstars (Japan)
Batsugun (Japan)
Battle Garegga (Japan)
Black Matrix (Japan)
Blast Wind (Japan)
Bubble Symphony (Japan)
Bulk Slash (Japan)
Burning Fest. Limit Over. (Hack) (Japan) (Translated En)
Cleopatra Fortune (Japan)
Code R (Japan)
Dead or Alive (Japan)
Death Crimson (Japan)
Dezaemon 2 (Japan)
Digital Pinball - Necronomicon (Japan)
DoDonPachi (Japan)
DonPachi (Japan)
Doraemon - Nobita to Fukkatsu no Hoshi (Japan)
Dragon Ball Z - Shinbutouden (Japan)
Dragon Force II - Kami Sarishi Daichi ni (Japan) (Translated En)
Dungeon Master Nexus (Japan)
Dungeons & Dragons Collection (Japan) (Disc 1)
Dungeons & Dragons Collection (Japan) (Disc 2)
Elevator Action Returns (Japan)
Fighter's History Dynamite (Japan)
Final Fight Revenge (Japan)
Funky Head Boxers (Japan)
Funky Head Boxers Plus (Japan)
Gals Panic SS (Japan)
Garou Densetsu 3 - Road to the Final Victory (Japan)
Gradius Deluxe Pack (Japan)
Grandia - Digital Museum (Japan)
Gunbird (Japan)
Gungriffon II (Japan)
Hissatsu! (Japan)
Hyper Duel (Japan)
Jikkyou Oshaberi Parodius - Forever with Me (Japan)
Keriotosse! (Japan)
Kidou Senshi Z Gundam - Kouhen Uchuu o Kakeru (Japan)
King of Fighters '97, The (Japan)
Kururin Pa! (Japan)
Kyuukyoku Tiger II Plus (Japan)
Layer Section II (Japan)
Lode Runner - The Legend Returns (Japan)
Lode Runner Extra (Japan)
Magical Drop (Japan)
Magical Drop 2 (Japan)
Marvel Super Heroes vs. Street Fighter (Japan)
Mizubaku Daibouken (Japan)
Monster Slider (Japan)
Nekketsu Oyako (Japan)
Night Striker S (Japan)
Ninja Jajamaru-kun - Onigiri Ninpouchou Gold (Japan)
Ninpen Manmaru (Japan)
Pastel Muses (Japan)
PD Ultraman Link (Japan)
Planet Joker (Japan)
Pocket Fighter (Japan)
Policenauts (Japan) (Translated En) (Disc 1)
Policenauts (Japan) (Translated En) (Disc 2)
Policenauts (Japan) (Translated En) (Disc 3)
Rabbit (Japan)
Radiant Silvergun (Japan)
Real Bout Garou Densetsu Special (Japan)
Salamander Deluxe Pack Plus (Japan)
Saturn Bomberman Fight!! (Japan)
Sega Ages - After Burner II (Japan)
Sega Ages - Columns Arcade Collection (Japan)
Sega Ages - Fantasy Zone (Japan)
Sega Ages - Phantasy Star Collection (Japan)
Sega Ages - Power Drift (Japan)
Segata Sanshirou Shinken Yuugi (Japan)
Sexy Parodius (Japan)
Shienryuu (Japan)
Shining Force III - Premium Disc (Japan) (Translated En)
Shining Force III - Scenario 1 (Japan) (Translated En)
Shining Force III - Scenario 2 (Japan) (Translated En)
Shining Force III - Scenario 3 (Japan) (Translated En)
Shinrei Jusatsushi Taromaru (Japan)
Shinrei Jusatsushi Taroumaru (Japan)
Shoujo Kakumei Utena - Itsuka Kakumei Sareru Monogatari (Japan) (Translated En) (Disc 1)
Shoujo Kakumei Utena - Itsuka Kakumei Sareru Monogatari (Japan) (Translated En) (Disc 2)
Silhouette Mirage (Japan)
Skull Fang - Kuuga Gaiden (Japan)
Sokkou Seitokai - Sonic Council (Japan)
Sol Divide (Japan)
Sonic R (J)(Saturn)
Sonic Wings Special (Japan)
Soukyuu Gurentai (Japan)
Soukyuu Gurentai Otokuyou (Japan)
Sound Qube (Japan)
Space Invaders (Japan)
Steamgear Mash (Japan)
Steam-Heart's (Japan)
Stellar Assault SS (Japan)
Strikers 1945 (Japan)
Strikers 1945 II (Japan)
Suiko Enbu - Fuuun Saiki (Japan)
Techno Motor (Japan)
Thunder Force Gold Pack 1 (Japan)
Thunder Force V (Japan)
Tryrush Deppy (Japan)
Ultraman - Hikari no Kyojin Densetsu (Japan)
Vampire Savior (Japan)
Virtua Fighter 2 (Japan)
Waku Waku 7 (Japan)
Waku Waku Monster (Japan)
Willy Wombat (Japan)
World Heroes Perfect (Japan)
X-Men vs. Street Fighter (Japan)
Zap! Snowboarding Trix (Japan)
Zap! Snowboarding Trix '98 (Japan)
Zero Divide - The Final Conflict (Japan)
Zoku Gussun Oyoyo (Japan)